Quoi Dire : 5 Astuces Pour Expliquer Votre Choix de Recourir à la Maternité de Substitution

Expliquez votre maternité de substitution - mère porteuse

Expliquer votre maternité de substitution… Passionnant, effrayant ou encore accablant… partager votre expérience de gestation pour autrui en utilisant les bons mots peut s’avérer assez difficile.

Expliquer la gestation pour autrui (GPA) à quelqu’un qui a déjà un enfant, qui ne comprend pas vraiment l’infertilité ou encore qui vous aime profondément peut être difficile sur le plan émotif. La maternité de substitution est un processus très contraignant, même pour ceux qui choisissent d’y avoir recours. Il peut donc sembler délicat de l’expliquer à vos amis et à votre famille si vous ne savez pas trop comment entamer cette conversation.
La plupart des gens sont ravis toutes les fois qu’ils voient une femme enceinte en train de vivre sa routine quotidienne. Si vous tentez de leur expliquer que le bébé que vous portez n’est pas vraiment le vôtre, il se peut toutefois que l’on vous regarde bizarrement.

Nous demeurons résolument convaincus qu’aucune mère porteuse ne doit des explications à quiconque en dehors des parents d’intention ou des gens qui lui apportent leur soutien. Cependant, de nombreuses mères porteuses ressentent le besoin de partager leur parcours personnel avec d’autres, ce qui est totalement compréhensible. Par conséquent, voici 5 façons de bien expliquer ce que vous vivez à des personnes qui comptent vraiment pour vous.

5 Conseils Pour Expliquer Votre Maternité de Substitution

  1. Rappelez-vous : Vous ne Devez D’Explication à Personne

Vous n’êtes pas obligé de révéler à tout votre entourage que votre femme est enceinte du bébé d’un autre couple. Parfois, se contenter de dire que certaines personnes dans le monde sont heureuses de voir une femme enceinte en bonne santé est largement suffisant. S’il s’agit d’une discussion informelle, vous n’avez pas à entrer dans les détails, et ce, peu importe que ce soit parce que vous n’en avez pas envie ou que vous ne vous sentez pas émotionnellement capable de le faire. Gardez à l’esprit que cette expérience n’appartient qu’à vous et aux futurs parents.

 

  1. L’ignorance ne Rime pas Toujours Avec Bonheur

Parfois, les gens peuvent paraître insensibles simplement parce qu’ils ne comprennent pas vraiment le fonctionnement de la maternité de substitution. En effet, en dépit de sa popularité et de son acceptation croissante, la GPA n’a pas été abordée ouvertement pendant très longtemps. Prendre le temps d’éduquer les individus sur cette pratique et sur le véritable désastre mondial que représente l’infertilité peut parfois les aider à se sentir plus à l’aise avec cette notion. Parfois, les gens ne réalisent simplement pas que ce qu’ils disent est susceptible d’être considéré comme offensant par les autres.

 

Expliquer votre maternité de substitution: mère porteuse enceinte

  1. Partagez Votre Histoire

Si vous devez expliquer la gestation pour autrui à quelqu’un, rappelez-vous ce qui a motivé votre décision de devenir une mère porteuse. Contribuer à la venue d’une nouvelle vie au monde est quelque chose de vraiment spécial et bien évidemment, tout le monde n’est pas en mesure de le faire. Soyez donc fier de savoir que vous apportez de la joie dans la vie des autres et que vous êtes aussi responsable du bien-être de l’enfant. N’ayez pas peur de partager vos bonnes nouvelles ! Les personnes qui vous aiment et vous soutiennent seront capables d’avoir des conversations gentilles et franches au sujet de ce choix que vous avez fait.

Peu de gens se révèlent capables de considérer la maternité de substitution du point de vue de la mère porteuse ! Ils peuvent donc avoir une tonne de questions. Soyez toujours un avocat pour vous-même et votre cause. Toutefois, si la situation devient trop compliquée ou trop personnelle, n’hésitez jamais à mettre fin à la conversation purement et simplement.

 

  1. Fixez des Limites Très Tôt

Il est parfaitement normal de dire aux gens que vous êtes malaisé de répondre à certaines questions. Des phrases comme « je ne pense pas qu’il soit approprié d’en parler » ou « je ne suis pas à l’aise de parler de cela » sont deux moyens vraiment acceptables d’imposer des limites à une conversation. Si vous vous sentez dérangé, ou si quelqu’un continue à vous poser des questions après que vous lui avez clairement signifié que vous préfériez ne pas répondre, n’hésitez pas à vous éloigner. Retenez juste que ce n’est pas parce que vous avez fait le choix d’être une mère de substitution que vous devez mettre votre bien-être en péril pour satisfaire la curiosité d’autrui.

 

  1. Prenez Soin de Vous et du Bébé Avant Tout

En fin de compte, ce qui importe plus pour le moment, c’est la santé et la sécurité du bébé et de vous-même. Faites les choses qui vous rendent pleinement heureux et qui enrichissent votre propre vie. Les gens jugeront toujours, même s’ils sont bien intentionnés. N’oubliez pas à quel point vous êtes merveilleux et à quel point les parents de l’enfant vous seront reconnaissants. L’infertilité est une situation très difficile à gérer, et qui peut même parfois causer la dépression. De plus, tout comme tout fournisseur de soins de santé, vous mettez votre vie en suspens pour améliorer les conditions de vie d’autres personnes.

Si vous vous sentez épuisé ou seul, essayez de contacter votre agence ou de prendre rendez-vous pour parler aux personnes impliquées dans votre processus. Rappelez-vous qu’une équipe de soutien sur laquelle vous pouvez compter au besoin se tient à votre disposition.

Étant donné qu’il s’agit d’un événement assez spécial et très personnel, il peut souvent être difficile d’expliquer la gestation pour autrui aux autres, et ce, sans oublier que les gens peuvent difficilement comprendre cette pratique. Rappelez-vous qu’au bout du compte, ce parcours concerne la santé et le bonheur de l’enfant, et qu’il n’appartient qu’à vous et aux futurs parents.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer l'expérience de votre visite. Si vous acceptez les conditions, cliquez sur Accepter et si vous les refusez, tous les cookies de notre site Web seront désactivés, bien que nous ne vous garantissions pas un fonctionnement parfait. Plus d'informations dans notre Règles relatives aux cookies . Ver más