Comment Dire à Votre Enfant Qu’il Est Né Via La Maternité De Substitution

Né Via La Maternité De Substitution

Né Via La Maternité De Substitution est un phénomène merveilleux et joyeux. Il n’est peut-être pas possible de savoir comment l’expliquer à votre enfant.

Les enfants nés de la gestation pour autrui sont comme tout autre enfant qui font partie de ce monde. Ils rient, ils jouent. Ils tombent et se blessent. Outre leur histoire atypique d’origine gestationnelle, ces enfants sont exactement les mêmes que n’importe lequel de leurs pairs.

Mais comment expliquer à un enfant qu’il est né d’une manière si merveilleuse et si peu conventionnelle sans qu’il se sente ostracisé ? Comment en parler sans ressentir le poids de la stigmatisation et de la pression ?

Il est tout à fait normal de se sentir mal à l’aise de discuter avec eux de ce thème sensible en tant que mère porteuse. Bien que ce soit un sujet difficile à aborder, il est essentiel de se rappeler ce qui est vraiment important : qu’il est votre enfant, que vous êtes leur parent, et que vous les aimez.

Né Via La Maternité De Substitution: Les Oiseaux et Les Abeilles

Discuter de sexe, de sexualité et de conception avec votre enfant peut être une expérience éprouvante pour n’importe quel parent. Mais, comme pour toute histoire d’origine, les enfants doivent savoir très tôt comment tout cela fonctionne. Le fait de choisir d’attendre « jusqu’à ce que votre enfant soit prêt » reflète souvent l’inconfort des parents, par opposition à la préparation de l’enfant.

Dans la plupart des cas, ce n’est pas la façon dont vous racontez l’histoire à un enfant qui compte, c’est juste qu’il puisse l’entendre et le comprendre. La dynamique familiale a changé radicalement par rapport à ce qui était considéré comme la famille nucléaire « normale » des années 1950. Maman et papa sont mariés depuis plus de 40 ans, ont 2,5 enfants et s’assoient à la table tous les soirs pour discuter des notes du petit Jean.

Bien que certaines familles correspondent encore à cet archétype stéréotypé, il s’agit rarement de la majorité des dynamiques familiales modernes. Les familles sont de toutes formes et de toutes tailles, de tous les milieux et de toutes les cultures. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon d’avoir une famille, savoir cela en tant qu’adulte peut parfois faciliter la conversation que vous aurez éventuellement besoin d’avoir avec votre petit.

Les enfants sont fantastiquement « élastiques » et souples d’esprit. Ils apprennent rapidement et en grande partie en observant les comportements des adultes qui les entourent. Montrer à votre enfant que vous êtes à l’aise avec son histoire, que vous êtes fier de lui et que vous l’aimez profondément est souvent suffisant pour l’aider à comprendre que même s’il est différent, il n’a pas tort.

Né Via La Maternité De Substitution: Les Clés Pour Expliquer La Dynamique Familiale Non Conventionnelle

En tant que futur parent qui a lutté contre l’infertilité, vous savez mieux que quiconque combien vous aimez votre enfant. Combien il est important à vos yeux et dans votre vie. Trouver la force dans votre lutte peut parfois être difficile. L’angoisse du rejet et de l’insécurité peut certainement sembler écrasante. Ce ne sont pas des sentiments anormaux à avoir.

Commencer tôt

Entamer un dialogue avec votre enfant le plus tôt possible est la clé pour tenir à distance les sentiments de honte et de méfiance. Bien que votre enfant ne soit peut-être pas assez âgé pour vraiment comprendre toutes les subtilités et les nuances de la fertilité et de la conception, il y a de fortes chances qu’il ne soit pas étranger à la grossesse.

Il existe de nombreux livres pour enfants merveilleusement écrits qui peuvent aider à lancer des conversations sur les débuts d’un enfant. Si vous ne savez pas par où commencer, pensez à vous renseigner auprès de votre bibliothèque ou de votre librairie locale pour trouver une aventure littéraire adaptée au niveau de développement de votre enfant.

Soyez honnête

Il est incroyablement important d’être ouvert et honnête avec votre enfant. Être prêt à répondre à toutes les questions qu’il peut avoir sur lui-même et sur votre famille peut sembler un peu inquiétant au début, mais plus vous racontez votre histoire, mieux il sera équipé pour la comprendre.

Vous n’avez pas à apporter tous les détails croustillants à la table. Gardez l’histoire simple et adaptez-la à son âge. Faites-lui savoir à quel point il était désiré et que vous, leurs parents, avez fait de grands efforts pour les amener dans votre vie. Venez toujours à la discussion avec amour, compassion et patience. Parce que si le concept peut vous sembler extrêmement vaste, pour lui, c’est normal.

Connaissez votre histoire

Encore une fois, restez simple. S’il post des questions, il est parfaitement acceptable d’y répondre de la même façon que tout autre parent lorsqu’il s’agit de ce genre de conversations.

Commencer par une simple histoire sur ce que vous avez souhaité qu’il soit dans votre vie est un excellent début. Comprendre que tout le monde a parfois besoin d’aide est un excellent outil d’apprentissage pour tout enfant. Au fur et à mesure que votre enfant vieillit, adaptez votre récit à son développement. Ajoutez des détails et des informations adaptés à l’âge qui peuvent aider à répondre à de nouvelles questions et curiosités.

Demander de l’aide

Si vous vous sentez trop dépassé pour discuter vous-même avec votre enfant, demandez l’aide de vos amis, de votre famille et de professionnels spécialisés. De nombreux thérapeutes familiaux sont très à l’aise pour parler avec vous et votre enfant de la dynamique et des normes familiales modernes.

Si votre mère porteuse fait toujours partie de votre vie, demandez-lui d’intervenir et de vous soutenir également. Encouragez la curiosité naturelle de votre enfant. De plus, les partenaires et les membres de la famille peuvent également apporter une aide importante dans ces situations. Montrer à votre enfant qu’il est aimé et soutenu est la meilleure façon de l’aider à mieux comprendre comment il est venu au monde.

Employez l’empathie

Si votre enfant réagit négativement à toute information qui lui est donnée, ce n’est pas grave. Pas de panique ! Votre enfant vous aime et vous l’aimez. Parfois, il est naturel qu’un enfant se sente mal à l’aise dans ce genre de conversation, ce n’est pas un rejet qui vous est adressé, mais peut-être un signe de compréhension peu claire pour lui.

Montrez toujours à votre enfant de l’empathie et de la considération. Il ne sera pas toujours facile pour tout le monde de comprendre que ce sont nos différences qui nous rendent tous si spéciaux. Répondez aux questions qu’il se pose de la meilleure façon possible. Rappelez-leur qu’il est aimé et qu’on prend soin de lui. Rappelez-vous que vous êtes fier de vos décisions et reconnaissant de votre parcours.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer l'expérience de votre visite. Si vous acceptez les conditions, cliquez sur Accepter et si vous les refusez, tous les cookies de notre site Web seront désactivés, bien que nous ne vous garantissions pas un fonctionnement parfait. Plus d'informations dans notre Règles relatives aux cookies . Ver más