Concentrez-vous Sur Le Traitement De FIV : Comment Fonctionne La FIV ?

Comment fonctionne la FIV

Les traitements de FIV peuvent être une aubaine pour ceux qui en ont besoin. Grâce à l’application de la science moderne, plus de futurs parents que jamais sont capables de réaliser leur rêve de créer leur propre famille.

La technologie médicale a parcouru un long chemin au cours des 50 dernières années. Grâce aux progrès et à l’innovation dans le domaine de la médecine de la reproduction. La fécondation in vitro, communément appelée FIV, est l’une de ces technologies qui remonte au milieu du XXe siècle.  Au fil des années, la FIV est devenue une pratique courante et une procédure à faible risque, comme c’est le cas aujourd’hui. Si vous luttez pour tomber enceinte depuis au moins un an, ou si vous avez souffert d’autres complications liées à la conception naturelle d’un enfant, les traitements de FIV pourraient vous convenir.

Comment Fonctionne la FIV : Qu’est-ce que c’est ?

Le traitement de FIV est un type de technique de procréation assistée qui consiste à prélever un ovule, d’un donneur ou d’un futur parent, et à le féconder avec du sperme, d’un donneur ou d’un futur parent, à l’extérieur du corps de la femme, généralement dans un milieu laboratoire. Le placement de l’embryon fécondé dans l’utérus de la femme est tel que le bébé grandisse le plus normalement possible à l’intérieur de la mère.

Comment Fonctionne la FIV : Quelles Sont Les Avancées Récentes ?

Les traitements de FIV ont connu de grands progrès depuis la naissance du premier bébé FIV en 1978. Au départ, on utilisait la « FIV naturelle ». Il s’agit d’un processus par lequel le contenu des trompes de Fallope ou de l’utérus d’une femme est recueilli après l’ovulation naturelle. Le contenu a ensuite été saturé avec le sperme du père ou du donneur prévu. Puis, la réinsertion du mélange s’est faite dans le ventre de la femme. Le problème avec cette méthode est que les chances que la femme tombe enceinte étaient extrêmement minces.

Les progrès réalisés dans le domaine de la médecine de la reproduction se sont depuis lors appuyés sur cette technique initiale pour créer la FIV telle que nous la connaissons aujourd’hui. Voici quelques-unes de ces avancées:

– Stimulation Ovarienne

La stimulation ovarienne se produit lorsque la future mère subit une série d’injections hormonales qui encouragent les ovaires à produire plus de follicules. Chacun de ces follicules ovariens a le potentiel de produire un ovule sain. Ainsi, plus une femme a de follicules, plus elle est susceptible de produire d’ovules. De plus, il y a un contrôle de l’ovulation ou de la libération des ovules. Cela signifie que le prélèvement des ovules a lieu au meilleur moment possible dans le cycle.

Comment fonctionne la FIV - fertilisation

 

– Induction De Maturation Finale

L’induction de maturation finale porte le nom de « trigger shot ». Cette méthode utilise le déclenchement de l’ovulation. Cela permet de s’assurer que tous les follicules supplémentaires créés libèrent les ovules. Tout ce processus rend la récupération plus facile et en augmente les chances.  Cela permet également de s’assurer que les ovules sont plus matures et encore plus susceptibles de donner naissance à une grossesse.

– Prélèvement D’ovules

Les techniques de prélèvement d’ovocytes ont considérablement évolué depuis le début du traitement de FIV à la fin des années 1970. Au départ, on prélevait tout le contenu des trompes de Fallope ou de l’utérus d’une patiente. Mais le processus actuel est très précis et très sophistiqué. Aujourd’hui, une intervention ambulatoire ne dure plus que 20 à 40 minutes. Les médecins utilisent une aiguille très fine pour percer les follicules ovariens et sont guidés par un type spécial d’appareil à ultrasons. Cette procédure porte le nom de prélèvement d’ovocytes transvaginaux. Il puise le liquide directement dans les follicules ovariens. Une fois récoltés, les médecins peuvent sélectionner les meilleurs ovules. Selon le patient, le prélèvement des ovules peut aller de 10 à 30. Les chances d’obtenir une grossesse sont ainsi presque dix fois plus élevées que par les méthodes traditionnelles.

– Préparation Des Ovules et Du Sperme

Comme expliqué dans le paragraphe ci-dessus, les méthodes utilisées dans le passé permettaient de recueillir les liquides disponibles dans les trompes de Fallope ou l’utérus, de les mélanger avec le sperme et d’espérer un résultat positif. Les techniques modernes sont beaucoup plus précises. Les ovules prélevés dans les ovaires sont maintenant traités en laboratoire. Le sperme subit également une préparation spécialisée. Ils éliminent toutes les cellules inutiles ou les infections possibles avant la fécondation.

Comment fonctionne la FIV - le sperme

 

Techniques de Fertilisation:

Co-Incubation

La co-incubation est un processus brillant dans lequel l’ovule est placé dans un milieu contenant environ 75 000 spermatozoïdes. Cette culture est laissée dans des conditions qui stimulent la fécondation naturelle pendant environ 1 à 4 heures, ce qui s’est avéré être le temps optimal pour que les œufs soient correctement fertilisés. Une fois que le milieu a été laissé pour la durée idéale, les médecins scannent l’ovule pour détecter tout signe de fécondation.

ICSI (Injection Intracytoplasmique de Spermatozoïdes)

Une autre méthode de fertilisation encore plus efficace est l’ICSI. Vous pouvez l’utiliser dans les cas où un homme souffre d’un faible nombre de spermatozoïdes ou d’une faible mobilité des spermatozoïdes. Cette procédure consiste à injecter un seul spermatozoïde directement dans l’ovule sain au moyen d’une aiguille très précise. Le transfert de l’œuf se fait dans un milieu hautement protégé qui favorise la croissance de l’œuf.

Culture Embryonnaire

La culture embryonnaire est un processus dans lequel on laisse les embryons fécondés se développer dans un environnement positif en dehors de l’utérus. Cela permet aux médecins de sélectionner les embryons qui présentent la croissance la plus positive et la plus consolidée. Ce qui, à son tour, augmente les chances de grossesse.

Sélection D’Embryons

La sélection embryonnaire est le processus par lequel les médecins sont en mesure de sélectionner les meilleurs embryons en fonction de leur qualité. Grâce à une technologie novatrice, appelée microscopie à intervalles réguliers, les médecins peuvent observer le développement des cellules au cours de leur cycle de croissance, ce qui leur permet de choisir plus facilement les cellules les plus susceptibles de croître sainement et de réaliser leur plein potentiel.

Comment fonctionne la FIV - transfert d'embryon

 

Transfert D’Embryons

Le transfert d’embryons est la dernière étape du processus de FIV. Avant l’implantation, il est courant que la femme porteuse subisse une stimulation endométriale pour épaissir la paroi de l’utérus, créant ainsi le meilleur environnement pour l’embryon. L’embryon est ensuite implanté chirurgicalement par un petit cathéter à travers le vagin. Ensuite, le placement de l’embryon se trouve à l’endroit le plus favorable dans l’utérus.

Selon le pays dans lequel vous résidez, le transfert d’embryons détermine le nombre de cellules saines qui peuvent être implantées dans l’utérus d’une femme à la fois. Cela encourage les taux de grossesse et d’implantation. Historiquement, lorsqu’un seul embryon était déplacé dans l’utérus de la femme, la probabilité que la cellule s’attache était beaucoup plus faible. C’est en comparaison si le médecin a introduit plusieurs embryons à la fois. Cependant, dans la médecine reproductive moderne, l’implantation de plus de 2 embryons n’est pas recommandée. Cela peut poser un risque pour la santé de la femme qui portera le bébé.

Médicaments D’Appoint

Avant, pendant ou après le transfert de l’embryon, les hormones sont une nécessité pour la future mère. Cela encourage son corps à garder et à nourrir l’embryon qui a été introduit artificiellement dans son corps. Certaines données ont montré qu’avec l’utilisation de ces hormones, les femmes sont plus susceptibles d’avoir des taux plus élevés de naissances vivantes et de grossesses en cours.

Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DPI)

Le diagnostic génétique préimplantatoire est l’un des aspects les plus récents et les plus prometteurs des traitements de FIV. Le DPI teste les cellules, avant l’implantation, pour détecter les maladies génétiques et les anomalies. C’est une excellente option pour les couples qui ont des antécédents familiaux de maladies génétiques héréditaires ou qui désirent simplement déterminer le sexe de leur bébé !

Pour en savoir plus sur PGD, consultez notre blog : Discussion approfondie : Tout ce que vous devez savoir sur le DPI

Cryoconservation / Cryobanque

La congélation des embryons est un excellent moyen d’aider à la poursuite des traitements de FIV, le cas échéant. C’est un grand réconfort pour de nombreux futurs parents. Une fois l’extraction, la préparation et la culture initiales effectuées, ces étapes n’auront pas besoin d’être répétées. Cela permet de réduire les traitements, les coûts et le temps requis pour des implantations supplémentaires. La congélation de vos    biomatériaux peut également être un moyen de préserver votre fertilité et votre potentiel reproductif, par exemple, les ovules et le sperme. Vous pourriez envisager le prélèvement d’ovules si vous êtes sur le point de subir un traitement contre le cancer ou toute autre condition qui pourrait affecter votre potentiel de fertilité ou si vous n’êtes pas prêt à fonder une famille mais souhaitez conserver vos ovules pour une utilisation future.

Comment Fonctionne la FIV : Qui Peut Bénéficier De La Procédure?

Le traitement de FIV est une excellente option pour les personnes qui ont éprouvé ou éprouvent actuellement des difficultés, avec des problèmes de fertilité. Si, en tant que femme, vous avez eu des problèmes avec vos trompes de Fallope, ou tout traumatisme ou maladie qui affecte votre capacité à produire ou à libérer des ovules, les traitements de FIV peuvent être la bonne solution pour vous. Votre médecin peut essayer quelques mesures moins invasives et moins coûteuses avant de vous suggérer un traitement de FIV. C’est tout à fait normal. En tant qu’homme, si vous souffrez d’un faible nombre de spermatozoïdes ou d’une faible mobilité des spermatozoïdes, les traitements de FIV peuvent aider à résoudre ces problèmes.

Les traitements de FIV sont également importants si vous envisagez d’utiliser des ovules ou du sperme de donneur. Dans ce cas, les médecins combineront le matériel du donneur avec le matériel génétique du parent intentionnel à l’extérieur du corps et l’implanteront ensuite dans l’utérus de la femme après une fécondation satisfaisante.

Une autre façon que les traitements de FIV aident des couples partout dans le monde à réaliser leurs rêves de fonder une famille est par le mariage des traitements de FIV et de la maternité de substitution. La maternité de substitution gestationnelle est utilisée lorsqu’un couple est incapable de porter ou de porter lui-même une grossesse en toute sécurité. Après une FIV, il est temps d’implanter les embryons dans l’utérus d’une mère porteuse. Dans un programme de maternité de substitution gestationnelle, la mère porteuse n’a aucun lien génétique avec le bébé.

Comment Fonctionne la FIV : C’est Dangereux ?

Bien qu’aucune procédure médicale ne soit totalement sans risque, les traitements de FIV se sont avérés sûrs et efficaces au fil des années d’utilisation et d’étude. Certaines complications, comme les naissances multiples, sont plus fréquentes que d’autres. Bon nombre des risques du passé (infections, transmission de maladies infectieuses et malformations congénitales) ont été traités au cours des dernières années grâce aux nombreuses avancées dans les traitements de FIV disponibles. L’autosoin pendant la FIV est toutefois important, alors assurez-vous de vous renseigner sur la meilleure façon de prendre soin de vous pendant que vous suivez un traitement.

Comment Fonctionne la FIV : Comment Cela Affectera-t-il Ma Famille?

De nombreuses études ont indiqué que les mères qui ont subi des traitements de FIV pour créer une famille sont en fait plus impliquées émotionnellement avec leurs enfants. Non seulement cela, mais des études similaires ont été menées qui suggèrent que même les pères de bébés FIV sont trouvés plus attentifs et plus impliqués émotionnellement. Ils jouissent même davantage de la paternité que leurs homologues adoptifs et conçus naturellement. Se tourner vers les traitements de FIV pour commencer votre famille n’est qu’un autre témoignage de votre désir de construire votre famille. Une véritable démonstration de dévouement et de force, même face à l’adversité.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer l'expérience de votre visite. Si vous acceptez les conditions, cliquez sur Accepter et si vous les refusez, tous les cookies de notre site Web seront désactivés, bien que nous ne vous garantissions pas un fonctionnement parfait. Plus d'informations dans notre Règles relatives aux cookies . Ver más