Substitut vs Porteur Gestationnel: Comprendre Votre Maternité De Substitution

Substitut vs porteur gestationnel

Qu’est-ce qu’un porteur gestationnel ? Quand devriez-vous utiliser ce terme ? Comment faire la différence entre les deux ? Les réponses à vos questions les plus fréquentes.

Bien que certaines personnes puissent croire que la maternité de substitution est un processus simple et direct, il est probablement évident que ces personnes n’ont jamais eu besoin d’une mère porteuse. Ou une porteuse gestationnelle ? Qu’est-ce que c’est ?

En maternité de substitution, ce sont certainement les petites choses qui comptent le plus. Il est donc essentiel que vous fassiez preuve de diligence raisonnable et que vous soyez au courant de tout, des lois au jargon, pour que votre succès soit au rendez-vous.

Mais, cela ne rend certainement pas les choses faciles. La maternité de substitution, sa pratique et les lois qui l’entourent semblent changer presque quotidiennement. Cela peut être non seulement super frustrant, mais aussi cauchemardesque et déroutant pour les parents visés. Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider à chaque étape du voyage. Même si vous n’avez pas encore commencé.

 

Substitut VS Porteur Gestationnel : Qu’est-ce Qu’une Mère Porteuse?

Une mère porteuse est une femme qui offre d’aider un couple qui ne peut pas concevoir seul, porter son enfant tout au long de la grossesse et éventuellement mettre au monde l’enfant. N’est-ce pas ? Enfin, en quelque sorte. Une mère porteuse est en fait un terme un peu plus spécifique que ça.

La Différence Entre Une Mère Porteuse et Une Mère Porteuse

La maternité de substitution est un terme qui couvre l’ensemble du processus d’une femme qui porte un enfant pour un autre couple. Une mère porteuse, par contre, est une femme qui porte un enfant et qui donne également son propre ovule aux fins de la conception. Il s’agit de ce qu’on appelle la « maternité de substitution traditionnelle ». Dans la maternité de substitution traditionnelle, les parents visés fournissent le sperme et la mère porteuse elle-même fournit l’ovule. Ce qui signifie que la mère porteuse a alors un lien biologique avec l’enfant.

En raison de ce lien biologique, les droits légaux de filiation peuvent être un peu plus difficiles à faire respecter, car la mère porteuse a alors certains droits parentaux sur l’enfant. Comme c’est au moins 50% le sien. Avant les progrès scientifiques qui nous ont donné des choses comme la fécondation in vitro, une mère porteuse devait généralement avoir des relations charnelles avec le père visé. Maintenant, les mères porteuses sont fécondées par un processus appelé insémination intra-utérine.

Qu’est-ce Que l’IUI ?

L’insémination est un processus par lequel le père prévu donne son sperme pour ensuite être injecté directement dans l’utérus de la mère porteuse. Les médecins y parviennent en utilisant un cathéter pour contourner le col de l’utérus de la femme et injecter des quantités concentrées de sperme directement dans l’utérus, augmentant ainsi les chances que l’ovule et le spermatozoïde s’unissent.

Même les couples qui n’ont pas besoin d’une mère porteuse peuvent utiliser ce processus s’ils sont aux prises avec une infertilité inexpliquée ou certains types d’infertilité masculine.

Substitut vs Porteur Gestationnel : Qu’est-ce Qu’un Porteur Gestationnel?

Une porteuse gestationnelle, tout en étant toujours impliquée dans le processus de maternité de substitution, n’est pas techniquement considérée comme une mère porteuse. La différence est qu’un porteur gestationnel est implanté avec un gamète existant par fécondation in vitro (FIV). Ce gamète est fécondé à l’aide de matériel génétique provenant des deux parents ou donneurs visés.

Ce type de maternité de substitution est appelé « maternité de substitution gestationnelle », et c’est la méthode la plus couramment utilisée aujourd’hui. Comme le porteur gestationnel n’a aucun lien génétique avec l’enfant, il permet de tracer des limites fermes et de s’y conformer lorsqu’on considère la filiation.

What is IVF?

La FIV est un type de technologie de reproduction qui a été introduit dans les années 1950 et qui est encore en cours de perfectionnement aujourd’hui. La FIV est un procédé fascinant et polyvalent qui est utilisé dans le monde entier pour de nombreuses raisons. En ce qui concerne la maternité de substitution, la FIV est le processus par lequel le matériel génétique est recueilli auprès des deux parents visés, ou donneurs, selon la disponibilité et la santé du matériel génétique des parents visés. Ces matériaux sont ensuite combinés en laboratoire. Souvent, le sperme et l’ovule sont nettoyés et préparés avant l’union.

La plupart du temps, les spermatozoïdes sont injectés directement dans l’ovule, puis laissés à incuber dans des conditions optimales. Une fois que ces ovules fécondés auront eu la chance de croître et de s’épanouir, les médecins choisiront l’option la plus viable pour ensuite les transplanter dans l’utérus de la porteuse gestationnelle.

Après la transplantation, il est important pour les porteuses gestationnelles de se reposer et de profiter d’un peu d’autosoins. Ensuite, après une période d’attente de deux semaines, le personnel médical peut effectuer un test de grossesse pour voir si le gamète s’est effectivement noyé dans la paroi utérine de la mère porteuse.

 

Substitut vs Porteur Gestationnel : Tenez Compte De Votre Terminologie

Donc, maintenant que vous connaissez la différence, devriez-vous parler de votre mère porteuse comme d’une mère porteuse ou d’une porteuse gestationnelle ? Il y a beaucoup d’informations sur Internet qui parlent des mères porteuses et de l’interruption de la maternité de substitution. Au point où les termes « mère porteuse » et « porteuse gestationnelle » sont souvent utilisés de façon interchangeable.

C’est très bien comme ça. En fin de compte, le titre que vous choisissez de donner dépend essentiellement de vous et de votre mère porteuse ou porteuse. Tandis que le porteur gestationnel peut être plus correct techniquement, il est également un peu d’une bouchée et tend à avoir des connotations plus froides ou plus cliniques à lui. Cependant, votre transporteur peut préférer ce terme, pour que les choses soient claires.

Assurez-vous que vous et votre partenaire en tenez compte tout au long du processus et discutez-en avec votre mère porteuse ou votre porteuse. Ensuite, choisissez le terme que vous préférez tous les deux. Peut-être que tu trouveras quelque chose de complètement différent ! Parce que, comme Shakespeare l’a demandé un jour : « Qu’y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose d’un autre nom sentirait toujours aussi bon » et, en fait, un substitut de n’importe quel autre serait toujours le récipient aimant et aimable qui vous aide, vous et votre famille, à réaliser vos rêves.

Découvrez l’une des nombreuses réussites d’Ilaya : L’expérience de la maternité de substitution : Choisir l’Ukraine.

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer l'expérience de votre visite. Si vous acceptez les conditions, cliquez sur Accepter et si vous les refusez, tous les cookies de notre site Web seront désactivés, bien que nous ne vous garantissions pas un fonctionnement parfait. Plus d'informations dans notre Règles relatives aux cookies . Ver más